Quand on a du travail, on voudrait être chez soi et quand on est au chômage on voudrait travailler.

C’est contradictoire et du coup on n’est jamais content.

Il ne faut pas croire qu’être sans emploi c’est avoir la belle vie. Je suis à la recherche d’un travail depuis un très long moment et il y a des jours où je ne supporte plus ma routine, où je ne supporte plus d’être enfermé entre quatre murs. En plus ce n’est pas comme si je pouvais en profiter pour m’adonner à ma passion car je n’en ai pas vraiment.

J’avais essayé d’apprendre une langue, d’apprendre à jouer de la basse, j’avais même essayé de me lancer dans l’écriture d’un roman mais à chaque fois j’ai arrêté car j’ai un gros défaut : je suis impatiente. Si ça ne fonctionne pas tout de suite, si ça mets trop longtemps, j’en ai marre et je stoppe tout. C’est vraiment dur à gérer car j’aimerai tellement être capable de faire quelque chose de concret. Heureusement j’arrive au moins à faire la cuisine ! Certes ce n’est pas de la grande cuisine mais je suis tout de même contente de faire de bons petits plats. J’aimerai aussi me lancer dans la pâtisserie. J’aime beaucoup regarder l’émission « le meilleur pâtissier ». Maintenant que je viens d’acquérir un robot pâtissier, je me crois capable de tout (Rires) !

J’essaie de penser positif et de garder le sourire. J’en ai besoin pour affronter l’attente !

Reste Zen Choupinette